Actualités
The place to BIM

Dossiers | 28.10.2019

datBIM facilite l'accès au BIM pour TOUS

datBIM facilite l'accès au BIM pour TOUS

Le BIM est conditionné par des logiciels dédiés au BTP en capacité de parler entre eux le même langage, d’échanger le modèle du bâtiment, mais également de permettre l’accès en temps réel aux contenus nécessaires à la conception, la réalisation et l’exploitation du bâtiment. Ces contenus peuvent être des données descriptives, des formes mais aussi les caractéristiques techniques des objets, produits, composants numérisés mis en œuvre dans un projet constructif par l’ensemble des corps de métiers. 

Pour faire avancer le BIM, datBIM propose aux principaux acteurs du bâtiment (maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, entreprises, fabricants) une plateforme web d’objets BIM contenant des données utiles à tous et potentiellement exploitables par l’ensemble des logiciels informatiques du marché. Ses solutions d’interopérabilité associent un espace public (Open datBIM) et un espace privé (MydatBIM) qui reposent sur l’usage d’un langage commun ouvert et documenté. Dans le cadre du plan BIM 2022 les acteurs du bâtiment peuvent initier une démarche BIM, sans investissement, grâce à la plateforme de partage de maquettes et de documents, kroqi.fr et les plateformes, Kroqi.MydatBIM.com et datBIM.com, d’objets BIM génériques (pour fixer les exigences du projet) et de produits qui disposent des performances exigées pour le projet.

Le Gouvernement dans le but d’accélérer la transition numérique du bâtiment a lancé le plan BIM 2022. Son but ? Généraliser dans l’ensemble de la filière l’utilisation du numérique et plus particulièrement l’utilisation du modèle numérisé du bâtiment (BIM) comme support à la collaboration. Un des premiers objectifs consiste à inciter les maîtres d’ouvrage à passer leurs commandes en spécifiant la fourniture de livrables numériques produits collectivement issus d’un processus BIM.

L’objectif est louable mais difficile à atteindre car l’acte de bâtir est un processus complexe associant une multiplicité d’acteurs, utilisant une grande diversité de logiciels informatiques, qui doivent obligatoirement coordonner leur action tant au stade de la conception du bâtiment que celui de sa construction et de son exploitation.

Le BIM dont l’ambition est le mieux travailler ensemble grâce au partage et l’échange d’informations associe une maquette numérique 3D à une base de données techniques. Il apporte une réponse au problème évoqué puisqu’il constitue un lieu d’échange unique et partagé rassemblant toutes les informations relatives aux caractéristiques physiques et fonctionnelles d’un projet constructif.

Pour le maître d’ouvrage et les acteurs de la construction, le processus BIM délivre une véritable « bible » permettant d’envisager un projet dans sa globalité et ses moindres détails techniques, d’optimiser la conception, de faciliter l’organisation du chantier, d’anticiper les « conflits » et d’optimiser, d’une manière générale, la prise de décision. Ce potentiel sera effectif grâce à l’interopérabilité des logiciels métiers et des contenus, c’est-à-dire leur capacité « à parler le même langage », à échanger, exploiter des données fiables et de qualité suffisante. C’est vrai pour des données qui décrivent les formes géométriques des « objets » de la maquette numérique mais pas seulement.

Les acteurs du BIM ont besoin d’un langage commun pour permettre l’accès aisé à des millions de données (en ligne) descriptives des caractéristiques techniques et réglementaires des objets composant le modèle numérique. En fonction de la phase du projet, ces objets sont génériques portant les exigences définies par la maîtrise d’œuvre puis deviennent des ouvrages, produits, articles issus de bases de données mutualisées entre projets mis en œuvre par l’ensemble des corps de métiers et potentiellement exploitables par l’ensemble des logiciels informatiques du marché.

datBIM facilite l’accès au BIM du :

Maitre d'ouvrage

Maître d'oeuvre

Entreprise

Fabricant

Accédez à la rubrique actualités