Actualités
The place to BIM

Paroles du BIM | 17.06.2019

Pascal ASSELIN, président UNTEC prend la parole avant le congrès

Pascal ASSELIN, Président UNTEC

Pour la 47ème fois de son histoire, la seule instance professionnelle représentative des économistes de la construction organise son congrès les 20 & 21 Juin à Avignon. Ce rendez-vous qui rassemblera 1500 participants « prescripteurs » sera l’occasion d’envisager les grands enjeux du futur dont la révolution digitale et l’intelligence artificielle. L’économiste est fortement concerné car il joue un rôle essentiel dans la filière de la construction : par le biais de son chiffrage et de sa gestion financière, il est le seul à disposer d'une vision véritablement globale d'un projet de construction. Et comme les aspects économiques d’un projet concernent tous les acteurs, il est nécessairement en contact avec chacun d’entre eux.

L’intelligence artificielle, l’internet des objets ou le Big data ne bouleverseront pas la profession selon Pascal Asselin Président de l’Untec : « ces outils permettent d’être plus performant mais ils ne changent pas les fondamentaux de notre métier. En fait ce ne sont pas les outils qui font la différence mais l’expertise, l’ingéniosité et la créativité de l’économiste. Et dans ce domaine tout le monde à sa chance : l’expert indépendant tout autant que la grande entreprise.

Le numérique a progressé au sein de la profession depuis 5 ans. La grande majorité des économistes exploite désormais la possibilité qu'il offre de mieux comprendre un projet, de mieux le chiffrer en accédant à un plus grand nombre de données pertinentes. Le BIM constitue un moyen privilégié d'estimer et de décrire l’ouvrage au stade des études, de définir les produits et composants les mieux adaptés à la mise en œuvre, de travailler plus efficacement entre les différents acteurs d'un projet.

Le Congrès sera aussi l’occasion de rappeler que la généralisation du numérique dans la filière construction passe par la montée en compétence de tous les acteurs et par l’interopérabilité complète tant au niveau des logiciels entre eux que de l’accès aux bases de contenu, autrement dit aux données décrivant les caractéristiques des objets BIM. Les économistes doivent pouvoir accéder à tout contenu à travers tout type d’outil. »

 

Accéder à la plateforme www.datBIM.com