Actualités
The place to BIM

News datBIM | 31.05.2021

Escaliers préfabriqués en béton : la géométrie IFC devient paramétrable

Escaliers préfabriqués en béton : la géométrie IFC devient paramétrable

La qualité d’un objet BIM 3D passant par la modélisation des données géométriques, datBIM a développé en collaboration avec le fabricant d’escaliers PBM, une solution universelle pour paramétrer la géométrie des « objets escaliers IFC ». Le groupe établit ainsi la continuité numérique entre les acteurs intervenant dans un projet et ses usines de préfabrication.

Spécialisé dans les produits et solutions en béton préfabriqué et leader européen de l’escalier préfabriqué en béton, PBM propose dans ce domaine un catalogue numérique comprenant près de 4500 solutions pouvant se décliner à l’infini par la paramétrisation des dimensions. Investissant dans la conception assisté par ordinateur (CAO) et le BIM depuis plusieurs années, le groupe a très tôt donné aux prescripteurs (architectes, bureaux d’études, entreprises, etc.) la possibilité de partager des fiches techniques et d’accéder librement et facilement à son catalogue via un configurateur.

 A partir de 2016 le groupe a lancé le développement d’une bibliothèque d’escaliers « plein moule » au format IFC (Industry Foundation Classes) permettant à ses clients de dimensionner leurs « objets escaliers » en vue de les intégrer dans leurs projets BIM au stade de la conception et de l’exécution. 

Mais un escalier devant être conçu sur mesure afin de s’adapter de manière très précise aux dimensions d’une « cage », PBM veut maintenant leur donner la possibilité de paramétrer leur géométrie.  Dans cette perspective le groupe développe depuis deux ans un configurateur qui vient d’être installé sur la plateforme datBIM. Grâce à cet outil innovant, l’utilisateur peut rechercher un modèle d’escalier à partir des dimensions de la « cage » qui le contiendra puis visualiser les propositions faites et choisir la solution optimale parmi plus de 4500 ! A ce stade il ne lui reste plus qu’à le configurer en ligne et télécharger le fichier IFC correspondant pour obtenir son escalier personnalisé et l’intégrer dans la cage à l’aide de n’importe quel logiciel de CAO compatible IFC.

Cette solution universelle et ouverte (elle s’appuie sur des formats normalisés non-propriétaires) donne satisfaction à Benoît Tattegrain, Responsable Recherche et développement : « comme elle garantit l’interopérabilité entre logiciels de CAO, elle répond aux attentes de tous les intervenants ». Un réel avantage vis-à-vis des architectes qui utilisent aussi bien Revit qu’ArchiCAD voire d'autres logiciels : « grâce à cette approche, ils disposent immédiatement d’un fichier détaillé contenant toutes les caractéristiques pertinentes de l’escalier : forme, description, propriétés techniques, dimensions des marches, giron, position, ligne de foulée, etc. »

De surcroit, le configurateur dispose de « garde-fous » pour assister les architectes dans l’application de la réglementation puisque chaque référence PBM a été conçue optimisée pour un marché spécifique. Cependant, cela ne remplacera pas l’expertise des architectes et des bureaux d’études car l’escalier est un produit géométriquement complexe et soumis à des exigences réglementaires.

La parfaite continuité numérique permise par cette approche présente aussi de nombreux avantages pour PBM : la maquette numérique va permettre de récupérer un ensemble complet de données pertinentes.  Les indices de plans inutiles sont évités et la vérification des pièces dans leur contexte est facilitée. La validation des plans d’exécution est accélérée réduisant d’autant les délais globaux de livraison. La productivité est améliorée ainsi que la fiabilité des process : « Nous répondons précisément à la demande du client dès le premier indice de plan puisque qu’il a été guidé par des plages de données que nous avons-nous même définies ». Il gagne aussi en efficacité « car l’utilisateur définit sa solution optimale non pas de manière désordonnée mais en cohérence avec notre parc matériel ». Un point important dans la mesure ou une modélisation des objets mal encadrée peut coûter très chère !

Encadré :  PBM mise sur le BIM

Basé à Saint Priest près de Lyon, le groupe PBM réalise près de 120 millions euros de chiffre d’affaires dans les produits et solutions en béton préfabriqué pour la construction. Leader européen de l’escalier préfabriqué en béton avec plus de 5000 références et 60% de part de marché, le groupe emploie plus de 600 collaborateurs répartis sur 9 sites de production en Europe. Pour le fabricant, le BIM est avant tout une base de données détaillées et pertinentes constamment réactualisée au fur et à mesure de l’avancement d’un projet. Ses clients doivent pouvoir y insérer rapidement et efficacement les escaliers modélisés avec toutes les propriétés recherchées. Dans ce but les informations sont définies dans une perspective « métier » mais prennent en compte les attentes des autres acteurs du projet. A noter que PBM pilote au niveau de la Fédération de l’Industrie du Béton un groupe de travail chargé de définir les propriétés POBIM (Propriétés Objets BIM) communes entre les différents fabricants d’escaliers.

Le groupe a aussi participé au projet Atelier BIM Virtuel (ABV) piloté par le plan de transition numérique du bâtiment et l’Union Sociale pour l’Habitat (USH).

Accéder au catalogue PBM

Vidéo de présentation : Escalier paramétrique IFC