Actualités
The place to BIM

Dossiers | 18.03.2019

Plus de 300 modèles d’objets BIM désormais disponibles !

Plus de 300 modèles d’objets BIM désormais disponibles !

A l’issue du projet POBIM initié par l’AFNOR, le PTNB et le Plan BIM 2022 mettent à disposition de la filière bâtiment 301 modèles d’objets génériques BIM associés à 3139 propriétés décrivant les principaux procédés de construction. Un pas décisif vers la mise en place du futur dictionnaire français de propriétés BIM.

Caractérisé par un ensemble de propriétés, « l’objet BIM » générique est au cœur du BIM puisqu’il permet de répondre aux exigences d’une meilleure efficacité des échanges entre les acteurs de la filière (concepteurs, constructeurs, fournisseurs de produits et systèmes constructifs).

Afin de le promouvoir, le Plan Transition Numérique du Bâtiment et l’AFNOR ont lancé en 2016 le projet POBIM (Propriétés Objets pour le BIM). Objectif : aider la filière à recenser, valider et définir des modèles d’objets génériques BIM (et leurs propriétés) décrivant l’ensemble des procédés de construction, en commençant par les procédés traditionnels selon l’AQC. Grâce aux nombreux experts « métiers », référents et animateurs mobilisés par les organisations professionnelles représentant les différents corps de métier (architectes, industriels, entreprises, bureaux d’études, maîtrise d’ouvrage) une trentaine de groupes de travail ont été mis en place dont 21 dédiés aux aspects techniques des composants et sous-ensembles d’ouvrages (Structure , Enveloppe, Aménagements Intérieurs, Équipements Techniques), les autres s’intéressant à des thématiques transverses (Accessibilité, Acoustique, Amiante, Environnement, Sécurité Incendie, Sismique, Thermique, Économie) ou effectuant la synthèse des travaux effectués par les autres groupes.

Suite au succès de la première phase (30 modèles d’objets génériques et 300 propriétés), une seconde, lancée mi 2017, ambitionnait de développer 150 modèles d’objets génériques et 1500 propriétés. L’objectif a été largement dépassé puisque ce sont 301 modèles d’objets et 3139 propriétés associées qui ont été validés fin 2018 ! 
Ces objets seront prochainement intégrés dans une base de données générique (libre de droits) afin que les professionnels puissent venir « piocher » les objets en toute fiabilité afin d’alimenter la maquette numérique au fur et à mesure de l’avancement du projet de construction. En phase exécution, ces objets génériques, portant les exigences projet renseignées par la maîtrise d’œuvre et les entreprises, seront complétés par les performances des systèmes/produits du fabricant finalement retenu pour la construction. 

Vers un réseau international de dictionnaires harmonisés

Cette mobilisation a permis de constituer un solide réseau d’environ 150 experts « métiers » ayant une fibre BIM susceptible de participer au cycle de vie de la bibliothèque d’objets génériques BIM et du dictionnaire français de propriétés BIM qui seront mis en place. Chaque groupe de travail Technique a d’ores et déjà identifié, pour son propre domaine, les « objets » représentatifs le concernant et cela pour l’ensemble d’un processus constructif, de la phase esquisse jusqu’au Dossier de Consultation des Entreprises.

Grâce au retour d’expérience qu’il va générer, POBIM va fortement contribuer à la création d’un réseau international de dictionnaires harmonisés reposant sur une méthodologie commune, décrivant de la même façon les objets et leurs propriétés. Grâce à ce langage commun, les acteurs de la construction pourront travailler en BIM tout en intégrant les spécificités de leurs métiers et en étant assurés de la qualité des données échangées, du respect des standards, de la traçabilité et de la pérennité des solutions dans le temps. A noter que chaque propriété est décrite avec ses attributs conformément à la norme méthodologique expérimentale XP P07 150 « Propriétés des produits et systèmes utilisés en construction », déployée à l’échelle européenne et internationale au travers du projet normatif prEN ISO 23386, – Définition des propriétés, méthodologie de création et de gestion des propriétés dans un référentiel harmonisé.

De par sa méthodologie cette norme devrait pouvoir permettre aux collèges absents ou peu représentés de participer à une mise à jour des modèles d’objets et propriétés au fil de l’eau. De plus, le caractère non exhaustif de POBIM assure la croissance continue du dictionnaire et la participation à venir des experts, quel que soit leur corps de métier.

Pour le bilan détaillé du projet, les modèles d’objets génériques et leurs propriétés :  

http://www.batiment-numerique.fr/news/114/27/Projet-PO-BIM-Publication-des-resultats.htm

Consulter la rubrique actualités