Actualités
The place to BIM

Paroles du BIM | 28.11.2019

Témoignage Didier Balaguer : Les enjeux du BIM pour les dirigeants des TPE du bâtiment

Témoignage Didier Balaguer : Les enjeux du BIM pour les dirigeants des TPE du bâtiment

CINOV Numérique a pris son bâton de pèlerin depuis quelques mois à l’occasion du Tour de France de la Transformation Numérique (TFTN), pour sensibiliser les TPE PME aux enjeux du numérique. Le bâtiment est un des domaines où il y a un enjeu numérique majeur : le BIM (Building Information Modeling). CINOV Numérique a donc profité du salon BATIMAT 2019 pour faire des vidéo-reportages sur les enjeux du BIM pour les Dirigeants des TPE du bâtiment avec quelques témoignages dont voici le premier avec Didier Balaguer, PDG datBIM.

Enjeux BIM 2019, avec Didier Balaguer - datBIM

Le BIM c’est la possibilité d'échanger, de partager l'information entre tous les acteurs du projet dans la perspective d'une meilleure collaboration et d'un résultat final qui est la livraison d'un bâti de meilleure qualité et mieux géré sur toute sa durée de vie.

Le plan de transition numérique a initié un certain nombre de travaux en 2015 en France, en mettant en œuvre et en développant les bases d'un écosystème qui permettra justement ces échanges. Le plan BIM 2022 a pris le relais début 2019 avec un objectif de massifier les usages. De faire en sorte que ce qui a été développé les années précédentes puisse être réellement utilisés dans le cadre d'une stratégie du « BIM pour Tous », avec un focus sur le maître d’ouvrage qui passe finalement commandes, et qui va être accompagné dans le passage de sa commande BIM, pour qu'il puisse disposer en fin de projet, d'un livrable numérique qui va lui être utile notamment pour l'exploitation du bâtiment. Cette phase, l’exploitation, rappelons-le, représente 70 à 80 % de son coût global.

Ce qui veut dire la possibilité de récupérer une base de données qui lui permet d'avoir une meilleure description du bâtiment qu'il ne peut avoir au travers d'un dossier d'ouvrage exécuté traditionnel. Qu'il va pouvoir intégrer dans des outils qui lui servent à assurer la maintenance la gestion patrimoniale de l'ouvrage, ainsi que toutes les opérations courantes types diagnostics réglementaires etc. La principale difficulté aujourd'hui est que le secteur travaille encore beaucoup en silos, chacun avec ses outils et ses bases de données de contenus. Deux enjeux finalement pour assurer une bonne fluidité des échanges et du partage d'informations : l’échange de données entre les logiciels sur la description du bâtiment qui est l'objet du format international normalisé ISO IFC (Industry Foundation Classes) et l’échange entre bases de contenus et logiciels métier.

A ce jour ce dernier flux n'est pas suffisant. Il faut également être en capacité de mutualiser les contenus, c'est à dire permettre l'accès à tous types de contenus au travers de tous types d'applications informatiques. C'est ce qui permettra finalement d'assurer l'interopérabilité entre le contenu et logiciels et permettra ainsi à l'ensemble des acteurs de pouvoir apporter sa contribution dans le cadre d'un processus BIM. Pour répondre à ce besoin le format Open dthX (format ouvert et documenté : opendthx.org) a été développé qui maintenant est porté à la normalisation pour développer une vue métier IFC qui traitera ces cas d’usage.      

Le plan transition numérique du bâtiment a financé des travaux pour développer la première version du dictionnaire PP BIM France : propriétés produits pour le BIM France. Il s’agit de la définition de 3200 propriétés, qui permettent de décrire 300 modèles d'objets génériques (bibliothèque POBIM – Propriétés Objets BIM accessible à ce jour sur kroqi.MydatBIM.com), servant notamment à la conception de fixer les exigences projet et qui permettront aux entreprises de pouvoir trouver les produits et systèmes constructifs dont les performances répondent aux exigences projet.

Cette chaîne numérique va pouvoir être pleinement utilisée dans le cadre du plan BIM 2022 grâce à la plateforme KROQI.FR qui est un espace web de gestion de projets BIM. La possibilité de visualiser une maquette IFC à l'aide du viewer eveBIM développé par le CSTB. La possibilité pour un petit bureau d’étude ou une petite entreprise de visualiser, sans forcément être équipé d'un outil de CAO qui nécessite un certain niveau d'investissement et un certain niveau de formation : visualiser la maquette, accéder à des données sur les modèles d’objets génériques ou les produits au travers d'une plateforme s'appelant kroqi.MydatBIM.com. Et pouvoir enrichir cette maquette numérique avec les informations produits correspondants à l'offre réalisée par l'entreprise, y compris si celle-ci est une TPE ou un artisan.

L'entreprise pourra également participer à la réalisation du DOE1 numérique selon le même processus en pouvant charger les données issues de kroqi.MydatBIM.com et en enrichissant la maquette numérique IFC grâce à eveBIM.

On est bien dans cette chaîne dans l'application finalement de la stratégie du plan BIM 2022 qui consiste à intégrer l'ensemble des acteurs du monde de la construction au processus BIM, y compris les petites entreprises qu'elles soient bureaux d’étude, intervenant dans le cadre de la maîtrise d'œuvre, ou dans le cadre de la réalisation avec les artisans et les TPE.

Q : Quelle recommandation faites-vous aux TPE du bâtiment pour qu’elles s’approprient le BIM ?

Il est nécessaire d'informer l'ensemble de ces acteurs sur les possibilités dont ils peuvent bénéficier en intégrant le processus BIM lorsque le plan BIM 2022 a notamment la mission de sensibiliser, d'informer, de former. Et je crois que la plateforme KROQI.FR et l'ensemble des outils collaboratifs satellites, tels que eveBIM et kroqi.MydatBIM.com mis à disposition est un bon support pédagogique et opérationnel pour produire collectivement des DOE de qualité ² attendus par le maître d’ouvrage dans le cadre de la stratégie du BIM pour TOUS.

Interview réalisée par Jean-Philippe Déranlot www.efficacitic.fr, administrateur du syndicat CINOV Numérique www.cinov-numerique.fr

Interview également disponible en vidéo

DOE : Dossier des Ouvrages Exécutés, qui est un document contractuel établi dans le domaine du bâtiment qui est fourni au client final lors de la livraison du chantier et de la remise des clefs.

² DOE de qualité : Base de données exploitable dans un logiciel différent (tq GMAO : gestion maintenance assisté par ordinateur, SGDT : Système de gestion des données techniques du patrimoine…) de ceux (CAO, logiciel de simulation.) qui ont permis de produire cette base de données.